Répétition du 1/XII/2021

Nous nous retrouvons 52 choristes ( A : 19 – B : 9 – S : 15 – T : 9) autour de Nicolas pour échauffer notre corps engourdi par les premiers assauts de l’hiver et pour chauffer nos voix nous entamons

  1. DEMAIN SERA PARFAIT
  • En entier pour tous les pupitres
  • M5 à la fin pour les Sopranes « vous baissez » et pour les Alti puis A+S « c’est beau »
  • T puis A+S+T
  • Pour les B : « c’est bien »
  • Reprise par tous les pupitres depuis le début
  1. C’EST BEAU LA VIE
  • En entier pour tous les pupitres
  • Début à la M42 pour tous
  • M 25 à M42 : voix d ‘ accompagnement moins fort
  • Tous : Début à M42

3. UTILE

  • Tous en entier : beaucoup trop fort – Voix d’accompagnement trop fort : on n’entend pas les S
  • A la fin chanter tous ensemble « A quoi sert une chanson si elle est désarmée » sur la même note – Balancer cette phrase comme un slogan – Reprise tous ensemble des « la la » et de la fin
  • Reprise en entier par tous les pupitres

4. LA BALLADE NORD IRLANDAISE

  • Tous en entier sans le couplet « tuez vos dieux »
  • Se concentrer sur l’interprétation – Laisser balancer
  • Reprise en entier

PAUSE -ANNONCES

  • Benoît nous annonce le décès de la fille de Bernadette (Alto)
  • Il est rappelé la répétition des petits groupes à la salle des Platanes à Gières selon tableau horaire communiqué par Nicolas

REPRISE – 21h50

5. QUAND ON A QUE L’AMOUR

  • En entier tous les pupitres « c’est bien » – Super précis pour le début, un peu moins pour la suite
  • M27 à la fin : c’est bien
  • Reprise en entier

6. LA BERCEUSE

  • En entier puis « pourquoi du veux «  jusqu’à la fin pour tous – c’est bien
  • 7. CHANTER

    • « Penser au rythme  – ne pas alourdir »
    • En entier tous
    • Reprise « c’est là » jusqu’à « en ces temps pluvieux » pour T+B puis tous les pupitres

    Nous terminons la répétition par

    8. POULAILLER’S SONG

    Bonne fin de semaine à tous et à Mercredi 8 décembre 2021 20h30

    Marie-Joëlle

    Répétition du 23/XI/2021

    Nous étions 52 à nous retrouver pour cette répétition exceptionnellement déplacée au mardi. Après un petit échauffement corporel nous nous mettons en voix en reprenant « Demain sera parfait ». Nous le reprenons plusieurs fois pour ajuster les petits oublis depuis samedi et surtout pour y mettre plus de joie et de sourire et pour donner envie de chanter.

    Annie et Sandrine prennent ensuite temporairement le relai pour nous faire retravailler « Utile ». C’est un peu laborieux au début donc nous retravaillons chacune des voix sur les deux ponts musicaux. Nous pouvons ensuite le reprendre en entier. Ça manque encore un peu de fluidité et ça mérite encore un peu de révision.

    Nicolas reprend ensuite la main sur « C’est beau la vie ». il nous fait travailler par pupitre successif sur les mesures 23 à 42. Il est important de bien respecter les rythmes qui changent entre les différents couplets mais aussi de laisser le pupitre qui a la voix chanter les ‘tout ce » pour le rejoindre sur « qui tremble et palpite », « qui lutte », « que j’ai cru » etc… Lorsque nous sommes toutes et tous au point et bien calés, nous reprenons depuis le début jusqu’à la mesure 42. Nous continuerons la suite la prochaine fois.

    Nous continuons ensuite sur « Que serai-je sans toi » en le chantant une fois en entier => c’est pas mal néanmoins nos attaques doivent être plus franches sur les couplets 2 et 3 et nous Nicolas nous demande de mettre plus de sentiment sur les couplets et de suivre ses nuances. Nous le reprenons une deuxième fois et Nicolas semble satisfait. Pour le final il faut bien le suivre et nous ne ralentissons que sur les deux dernières notes.

    Avant de nous quitter, nous chantons « Le lion est mort » avec l’introduction aux percussions (et les basses au chômage partiel !). Les soprani doivent donc bien garder la notre donnée pour la lancer avec assurance après les 4 mesures de percussions seules. Il doit y avoir une vraie rupture entre la rythmique du refrain et le côté très cool des couplets en jouant notamment avec le « le lion est mo-ort ce soir »

    Répétition samedi 20/XI/2021

    Nous nous retrouvons vers 9h00 pour un café, un thé avant de démarrer la répétition trimestrielle du samedi. Nous sommes 54 choristes présents (A : 20 – B : 7 – T : 8 – S : 19) autour de Nicolas pour entonner un joyeux anniversaire à Valérie.

    Nicolas, pour chauffer nos voix, nous fait entonner, à l’unisson d’abord, la chanson de Jean-Louis Aubert « Demain sera parfait ». « Je veux chanter, je veux te faire oublier ton âme en peine, ton manque de veine. Je veux chanter et de baratiner. Demain sera parfait » pour A+S+T qui devient pour les Basses « Toum m chanter, Toum faire oublier ton âme en peine, toum veine, toum chanter et te baratiner. Demain sera parfait« . Ce début de chant sera l’introduction à notre prochain concert.

    Nous entamons ensuite le programme indiqué par Nicolas sur ses messages de demande de révision.

    1- UTILE

    Nous démarrons à compter du pont musical « la la la » – Mettre des nuances : commencer doucement puis crescendo, décrescendo et à nouveau crescendo.

    M33 à 44 : S – B – S+B – Pour les S tenir la note – A puis A+B+S – 2 fois, c’est mieux la 2ème fois – T puis tous les pupitres 6 Attention au décalage pour les T

    M9 à 18 : S – A+S – B – T+B puis tous les pupitres M9à31

    M19 à 32 : voix d’accompagnement – B+T+A – S puis toutes les voix – M19 à la fin tous

    PAUSE 15 mn (10h47 à 11h08)

    2- C’EST BEAU LA VIE

    Nouveau chant – M1à22 : B – 1 à 23 : S puis S+B – A puis A+S

    M1à17 : Tenori – A+S+T – Pour les voix d’accompagnement, bien respecter la durée et les silences – M14 à 23 : tous 2 fois –

    M1 à 43 : tous – M23 à 43 : T (2 fois) B « c’est bien » puis T+B – S : M 22 à 43 puis M40 à 42

    M22 à 43 : S+B – S+T+B – A : M24 à 43 : c’est pas mal, attention à « vie » de M42

    A+S+B : M24 à à début M43 puis A+S+B+T « on y est presque » – Nicolas « on va le donner au prochain concert » (plaisanterie bien sûr)

    Un dernière fois en entier

    3 – LES FEUILLES MORTES

    Ce chant sera chanté par un petit groupe mais Nicolas pense faire intervenir la chorale complète pendant le pont musical – M28 à 35 « ouh ouh » – S- A – S+A – T – S+A+T – B puis tous

    M8à 36 : tous

    M8 à 27 : A – S – A+S – Attention « is » de « desunis » plus bas – M23 à 27 : A – M8 à 19 : T

    M8 à la fin : tous les pupitres

    PAUSE REPAS – reprise à 14h15

    4- DEMAIN SERA PARFAIT

    Nicolas met la partition à notre disposition et nous reprenons en boucle pour les 4 voix de la M1 à 7

    5 – QUAND ON A QUE L’AMOUR

    En entier puis par pupitre : S – A – T : dou dou, dum dum (accompagnements) puis M22 à 26 -B : M 2 à 27 – En entier : S – A

    Attention à ce que le voix d’accompagnement soient moins fortes au début et crescendo vers la fin

    M35 à la fin : B puis M42 à la fin par tous les pupitres ensemble.

    En entier par tous les pupitres.

    6- LE VENT NOUS PORTERA

    En entier : attention de plus accentuer, de plus ponctuer

    7- POULLAILLER’S SONG

    Bien saccader les paroles et les « cot cot »

    8- QUE SERAI-JE SANS TOI

    Il convient de s’approprier les paroles pour assurer le rendu car le texte est très important

    Pout S et A les « ouh ouh » de la fin doivent être très doux

    9- LE LION EST MORT

    Un essai est réalisé avec des percutions (djembé) assurées par Sandrine pour remplacer le début de la prestation des B puis accompagner au fil du chant. Nicolas nous dira ce qu’il en pense.

    La répétition se termine vers 16h00. Nous avons dépassé le programme prévu par Nicolas qui remercie tous les choristes de leur implication et investissement à travailler seuls chez eux les chants qui nous avaient été demandé de revoir ou apprendre. Cela permet « d’interpréter » les chants plutôt que de les déchiffrer en totalité.

    Rendez-vous est donné pour la prochaine répétition : ATTENTION mardi 23 novembre 2021 à 20h30 – salle des fêtes de Gières